L'ATELIER
DE LA SALAMANDRE

Accueil Atelier de la Salamandre
Presse et Références
Delphine Priollaud-Stoclet en trois mots

L'Atelier de la Salamandre
Formation professionnelle
Le Blog de l'Atelier de la Salamandre
Contact


Newsletter

Témoignages

Quelle que soit la technique utilisée, n'oubliez jamais que pour réussir un portrait il est très important de saisir la vérité intérieure de votre modèle. Ne vous contentez pas juste de quelques ombres jetées hâtivement : exprimez l'expression d'un regard, d'un sourire, la transparence d'une prunelle et la carnation d'un visage.

Je vous conseille de commencer par indiquer le modelé du visage par des ombres d'abord légères que vous intensifierez ensuite progressivement. Ayez la main légère…
Continuez par les yeuxpour donner vie à votre portrait : l'iris, même de couleur sombre est toujours nuancé. Cela veut dire que vous ne devez pas le peindre de la même intensité ou couleur partout. Le contour fait un cerne plus foncé, ainsi que le haut car la paupière projette une ombre sur l'œil. Travaillez la pupille très foncée et surtout n'oubliez pas de laisser une petite lumière blanche. Le blanc de l'œil est toujours plus foncé aux extrémités et en haut.
Le nez se dessine grâce aux ombres des ailes du nez. Les narines sont foncées. Le nez donne une ombre portée soutenue au dessus de la bouche.
La bouche : attention à ne pas la « maquiller ». Elle restera naturelle surtout pour les portraits d'hommes ou d'enfants. Marquez une ombre assez foncée entre les deux lèvres et aux commissures. La lèvre inférieure est toujours plus claire que la lèvre supérieure. Une lumière sur celle-ci créera le bombé. Plutôt qu'un contour tracé, c'est une ombre portée dans le creux au-dessus du menton qui délimitera le bas de la bouche.
Les cheveux : travaillez dans le sens du cheveux. Commencez par les masses et les volumes principaux en respectant l'architecture de la coiffure et le type du cheveux. Laissez certaines parties très claires pour indiquer les reflets. Enfin, travaillez au trait quelques mèches significatives sans surcharger. Sauf dans le cas d'une coiffure très tirée, les cheveux créent une masse floue avec des mèches qui dépassent.
Observez bien l'implantation des cheveux au niveau du front : on ne doit pas avoir l'impression d'une perruque posée sur la tête mais percevoir que le cheveu pousse depuis le cuir chevelu et le haut du front.

Erreurs fréquentes :
N'oubliez pas de dessiner les paupières inférieures et supérieures.
N'oubliez pas les oreilles.
Ne dessinez pas les cils un à un : il s'agit en fait d'une ligne foncée assez épaisse.
Regardez bien la position des maxillaires. Trop souvent, on a tendance à dessiner des joues « enflées » façon abcès dentaire !
N'insistez pas sur les cernes et autres rides ou commissures, surtout pour les portraits de personnes jeunes.

Mélanges de couleurs :
Ombres du visage : terre d'ombre brûlée + terre de sienne naturelle.
Couleur chair : ocre jaune + vermillon + blanc
Pour rehausser les joues et pour les lèvres :carmin + ocre + blanc

 

<précédent 1 I 2 >suivant
Le dessin de portrait
Le dessin de portraits

Suivez la Salamandre sur Tweeter I L'Atelier sur Facebook I RSS I Liens IMentions légales. Accès. ContactI L'Atelier de la Salamandre 43, boulevard Chilpéric 77500 Chelles
06 64 28 14 97
©2008 L'Atelier de la Salamandre
Reproduction des photos interdite sans mon autorisation